Comment choisir son smartphone : nos 6 conseils

6 conseils pour choisir un bon smartphone sans trop dépenser

Le processeur, la mémoire et la batterie sont quelques-uns des facteurs qui affectent les performances du téléphone cellulaire. Les options pour acheter du bon matériel à un prix raisonnable.

Que vous avez un bon appareil photo, qui fonctionne rapidement et que la batterie dure toute la journée. Et si possible, ça ne devrait pas être si cher. Voici quelques-unes des nombreuses exigences qui sont recherchées lors de l’achat d’un téléphone cellulaire.

Si l’on peut penser que seul un équipement haut de gamme répond à toutes ces conditions, ce n’est pas toujours le cas. Plusieurs facteurs peuvent affecter les performances et l’autonomie du mobile. Et pas toujours le plus cher n’est pas toujours le meilleur. Voici quelques détails à garder à l’esprit lors de l’achat d’un appareil.

Comment choisir le processeur de son téléphone ?

C’est le cœur ou le cerveau de l’ordinateur. En principe, plus la puce possède de noyaux, mieux c’est, car cela accélérera le fonctionnement du téléphone cellulaire, puisque chaque noyau peut exécuter des fonctions séparément. D’autre part, il faut tenir compte de la fréquence, qui est la vitesse à laquelle les tâches sont traitées et exprimées en GHz. Avec une puce quadricoeur fonctionnant à une fréquence de 1,2 GHz, chacun d’eux obtient déjà de très bons résultats.

Actuellement, il existe plusieurs équipements de milieu de gamme qui sont très bien équipés à cet égard et dont les valeurs, libérées, varient entre 4 500 et 15 000 pesos, selon le modèle et l’endroit où vous les achetez. D’autre part, il y a toujours la possibilité d’acquérir les modèles soumis à l’un des plans prévus par les différentes entreprises de télécommunications. Un exemple est Moto Z Play, lancé l’année dernière, qui a un processeur Snapdragon 625 avec huit cœurs fonctionnant à 2 GHz, ou même le G4, également avec huit cœurs. Il y a aussi le Huawei P 8 Llite, présenté en 2015, qui intègre une puce HiSilicon Kirin 620 à huit cœurs fonctionnant à 1,2 GHz ou le Samsung Galaxy A7, cette année, qui possède un processeur Exynos 7880 octacore à 1,9 GHz.

Dans le cas de l’iPhone, en revanche, les processeurs sont optimisés pour des performances maximales, ce qui a été démontré par différentes mesures. Même les modèles des années précédentes, comme l’iPhone 6 qui intègre une puce double cœur Apple A8 à 1,4 GHz, ont fait leurs preuves.

Il faut également garder à l’esprit qu’en fin de compte, il peut y avoir des variations de performance en raison d’autres problèmes tels que les logiciels qui ajoutent des marques différentes et d’autres problèmes liés à l’utilisation. Si l’utilisateur a plusieurs applications ouvertes simultanément, l’ordinateur sera plus exigeant.

Quelles tailles de mémoire choisir ?

Dans le cas d’Android il faut penser, comme minimum en 2 Go de RAM et comme idéal, en 4 Go, une caractéristique présente dans la plupart des équipements de portée moyenne. Cet aspect affecte la vitesse car il est vital de traiter plusieurs tâches simultanément. Android nécessite beaucoup de mémoire pour ses processus et cela peut augmenter, comme mentionné précédemment, en fonction de l’utilisation donnée par l’utilisateur et du type de logiciel ajouté par les marques.

Il existe plusieurs options d’équipement robuste, avec une bonne mémoire et un bon prix. Les marques Oppo, Xiaomi et Asus offrent des alternatives intéressantes dans ce sens. HTMC et OnePlus ont également une variété d’équipements et une certaine popularité en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Que prendre comme stockage interne pour son smartphone ?

Il est généralement recommandé de rechercher des équipements qui ont au moins 16 ou 32 Go de mémoire interne et qui ont la capacité d’ajouter des micro SD pour augmenter la capacité. Cela permet de sauvegarder des photos et des vidéos qui, de toute façon, peuvent également être stockées dans le nuage. Tout ce que vous avez à faire est de sauvegarder iCloud, dans le cas de l’iPhone, ou Google Photos, un outil qui est disponible pour tous les systèmes d’exploitation.

Ecran de téléphone : que prendre en considération ?

Voici quelques points à garder à l’esprit. D’une part, il y a la taille et cela dépend du goût de chacun. Généralement, les ordinateurs ont tendance à avoir des écrans qui dépassent 5 pouces et il y a une tendance à des écrans infinis ou des bords arrondis pour profiter pleinement de l’avant de l’ordinateur. Certains modèles avec cette esthétique sont l’iPhone X, Samsung Galaxy S8 et le LG G6.

La résolution minimale que vous devriez rechercher est une résolution Full HD. Pour les plus exigeants sont les options avec Quad HD, une résolution qui est généralement mieux appréciée lorsque les ordinateurs ont un écran de 6 pouces et plus.

Le type de panneau peut être LCD ou OLED. Cette dernière option offre un contraste et une luminosité plus élevés, qui est en cours d’installation comme l’option préférée des fabricants. En même temps, il permet de réaliser des équipements plus fins et avec des écrans protagonistes et sans cadres qui, comme nous l’avons dit, est la mode qui s’impose. Samsung a été l’un des pionniers en ajoutant cette technologie à leurs téléphones mobiles, puis a suivi d’autres fabricants d’équipements Android et Apple a maintenant intégré ce matériel dans son iPhone X.

Smartphone et caméra: point important

Tout d’abord, les mégapixels sont importants, mais ce n’est pas la seule chose à garder à l’esprit. Et en fait, leur valeur est tout à fait relative. Les nouveaux smartphones haut de gamme sont équipés de caméras qui, souvent, ne dépassent pas 12 mégapixels.

Il est très important de régler l’ouverture focale, qui est celle qui permet à la lumière d’entrer. Si elle est égale ou inférieure à f/2,0, il est possible de faire de bonnes prises de vue même en l’absence d’un bon éclairage.

La marque des lentilles utilisées est également importante. Dans ce sens, il convient de mentionner le pari de Huawei d’incorporer des objectifs Leica dans son modèle Huawei P10, par exemple. Les modèles Xperia de Sony ont également montré de très bonnes performances. Samsung et Apple, pour leur part, excellent dans ce domaine depuis des années.

La double caméra est une tendance et est présente dans les modèles haut de gamme tels que Galaxy Note 8, iPhone 8 Plus et LG V 30, pour ne citer que quelques exemples.

Dotés d’une double caméra, ils intègrent deux capteurs qui exécutent des tâches différentes, ce qui permet d’obtenir de meilleurs résultats. Les modèles Huawei P9 et P10, entre autres, intègrent un objectif qui enregistre en noir et blanc et un autre en couleur (RGB). Cela permet d’obtenir une image finale avec de meilleurs contrastes.

La double caméra facilite également l’exploitation de l’effet bokeh ou du fond flou pour les portraits. Cependant, il est également possible d’obtenir cet effet avec des équipements équipés d’une seule lentille arrière comme le Galaxy S8.

La stabilisation est essentielle pour éviter les images floues. Il y a aussi d’autres facteurs comme l’autofocus ou la possibilité de faire des vidéos au super ralenti, comme c’est le cas du Sony Xperia XZ1, qui peut jouer en faveur des profils les plus exigeants.

Enfin, les amateurs de photo aimeront avoir la possibilité d’effectuer des réglages manuels. Ceci est possible sur presque tous les ordinateurs Android, avec différentes alternatives. Dans le cas de l’iPhone, cela n’est pas disponible : l’appareil ne peut être utilisé qu’en mode automatique, bien que certaines applications puissent être téléchargées pour utiliser les réglages manuels, mais il ne fonctionne pas de la même manière que lorsque l’option est intégrée en usine, comme dans Android.

Ne pas négliger la batterie

Voici deux points clés à garder à l’esprit. D’une part l’autonomie, qui dépendra non seulement de la taille de la batterie (le plus de milliampères est censé être le mieux) mais aussi du type de logiciel qui intègre l’ordinateur. Il existe des modèles qui disposent d’outils pour optimiser les performances de la batterie. Vous pouvez également utiliser l’équipement en « mode économie » pour favoriser l’autonomie.

L’autre aspect important est qu’il peut être rechargé rapidement. Il existe des ordinateurs qui intègrent des chargeurs de ce type ou qui sont compatibles avec la technologie Quick Charge. Cela permet de doubler voire quadrupler (selon la version de Quick Charge) la vitesse de chargement par rapport à la charge conventionnelle.